Une messagerie instantanée signée Twitter ?

Une messagerie instantanée signée Twitter ?

Twitter annonçait cette semaine opter pour NYSE plutôt que pour le Nasdaq concernant son entrée en Bourse. Si cette opération risquée nécessite une préparation intense, afin de ne pas reproduire le désormais catastrophique démarrage de Facebook en 2012, la firme de San Francisco n’en reste pas moins hyperactive sur tous les autres plans.

En effet, ces derniers jours ont également été ceux de l’annonce de l’embauche du responsable des produits publicitaires de #Google. Les ambitions de la direction sont affichées.
En dehors de la volonté de développer les revenus liés à la publicité, notamment sur mobile avec le rachat récent de #MoPub, de nouveaux services devraient être lancés, avec la fonctionnalité permettant d’envoyer et des messages d’urgence, et depuis peu, le projet d’une messagerie instantanée, d’après le site américain #AllThingsD.

Vers une messagerie instantanée Twitter ?

Si #Twitter est au sommet de sa popularité, profitant de la lassitude que subit Facebook, se lancer sur ce type de segment semble très ambitieux. D’un point de vue technique, la capacité du réseau social à développer et gérer cette fonctionnalité n’est pas à remettre en cause. En revanche, séduire les utilisateurs et s’octroyer des parts de marché est autrement plus compliqué. De nombreux acteurs sont déjà en place et saturent le marché, tels que WhatsApp, Hangouts de Google, Messenger de Facebook, #Viber, ou encore Line, très présent en Asie.

Si le côté public de la majorité des échanges sur Twitter en dérange certains, la nécessité d’être suivi par un utilisateur pour lui envoyer un message privé est parfois également peu pratique (ceci peut néanmoins être désactivé dans les paramètres depuis peu). Une amélioration des messages privés serait donc la bienvenue. La rumeur court qu’il s’agirait d’une application dédiée entièrement au service, tout comme Messenger pour Facebook.

Les investisseurs aiment être rassurés en constatant que des efforts sont effectués concernant la monétisation. A l’approche d’une entrée en bourse, et à l’heure ou les pertes progressent plus rapidement que les revenus, il convient de se demander s’il est pertinent pour Twitter de se lancer dans des projets aussi risqués et disperser ses efforts, plutôt que de se concentrer à 100% sur ce qui pourrait être un tournant pour le sort du réseau social.
A moins que d’éventuelles données récoltées au sein des conversations ne servent à améliorer le ciblage des publicités ?

Author Description

Pierre Krstulovic

Jeune diplômé de l'ESG Management School en Digital Business. Passionné de nouvelles technologies et de réseaux sociaux !

No comments yet.

Join the Conversation

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.