L’énervée, la consommatrice qui s’adresse aux grandes marques

L’énervée, la consommatrice qui s’adresse aux grandes marques

L’énervée, la consommatrice qui alpague les grandes marques

L’énervée, si vous ne la connaissez pas encore, c’est une consommatrice un peu aigrie voire acrimonieuse qui envoie ses courriers de réclamation humoristiques à la grande distribution. Ce personnage fictif est née de l’imagination de deux jeunes de 27 ans. Steve David et Enora Marcoux ont donc créé ce personnage de toutes pièces. Elle est divorcée, vit seule avec son chat et passe son temps à écrire aux services consommateurs des industriels de l’agroalimentaire.

Tous les prétextes sont bons pour se plaindre : comment faire la différence entre les Tic et les Tac dans les boîtes de Tic-Tac de Ferrero ? Pourquoi le 100% mie d’Harrys est-il vendu plus cher alors qu’il y’a moins de pain ? Dans quel arrondissement de Paris sont cultivés les champignons Cassegrain ? Que fait le groupe Lactalis de ses contours de meule après en avoir extrait le cœur pour leur Emmental Cœur de Meule de Président ? Comment ouvrir les pistaches Menguy’s sans se casser un ongle ? Existe-t-il une échelle universelle de force de la moutarde comme pour le piment et à quel niveau se situe la Mi-Forte d’Amora ?

Au rythme d’environ un courrier par semaine, L’énervée écrit aux marques et se délecte de leurs réponses. Quand certaines peuvent être à côté de la plaque, d’autres jouent le jeu. Ferrero a choisi de surfer sur le ton des courriers de L’énervée, c’est ainsi qu’ils lui répondent que le succès de Tic-Tac est « le résultat d’une excellente collaboration entre le Tic et le Tac depuis 1969. Vous n’êtes pas sans savoir que la fin des années 60 correspond à une période assez chaude, pour ne pas dire complètement toc toc ; c’est dans ce contexte que Tic a déclaré sa flamme à Tac, dans une boîte à l’ambiance torride. Ils ne se sont plus quittés depuis, partageant l’amour du fun et du goût pour le plus grand plaisir de vos papilles, dans une combustion de fraîcheur et de douceur, ne suivant que leur devise : « fraîchement tic, complètement tac ». »

Le blog commence à avoir un certain succès grâce à la parution de deux articles dans Le Figaro et dans Le Monde. Le nombre de followers est de près de 4 000 sur Facebook et Twitter après moins d’un an d’existence et la fréquentation ne cesse d’augmenter à plusieurs milliers de visites par mois.

Rendez-vous sur le blog L’énervée : http://lenervee.com/

Author Description

François Huynh

Lecturer @ INSEEC Executive @NEOMA - Director of AD Avenue Group - Former Yahoo! @ad_avenue

No comments yet.

Join the Conversation