Le code PUK, la dernière barrière sécuritaire de votre carte SIM

Le code PUK, la dernière barrière sécuritaire de votre carte SIM

Si vous avez souscrit à l’une des lignes des nombreux opérateurs mobiles présents sur le marché, les termes de carte SIM, de code PIN et de code PUK devraient vous êtes familier. Intimement liés l’un à l’autre, les 2 codes  participent activement à la sécurisation des informations présentes sur votre carte SIM.

Si le rôle du code PIN est clairement connu de nombreux utilisateurs, il existe encore de nombreuses zones d’ombre quant au code PUK Orange ou autre opérateur. Il est temps de lever les zones d’ombre autour de cette série de chiffres.

téléphone Android

Code PUK, à quel moment intervient-il ?

La carte SIM ou « Subscriber Identity Module » est une puce permettant de stocker des données d’un abonné d’un opérateur de téléphonie mobile. En plus de permettre d’être joignable grâce à l’attribution d’un numéro de téléphonie unique, la carte SIM permet à l’abonnée de :

  • Stocker les contacts
  • Stocker les paramètres de messagerie
  • Stocker les applications de l’opérateur
  • Sécuriser les données de connexion

Chacune de ses informations étant intime, il va de soi que leur accès soit contrôlé et c’est le code PIN joue ce rôle.

Le Personal Identification Number (PIN) est un code à 4 chiffres qui permet de protéger l’accès à votre carte SIM. Fourni avec la carte SIM à l’achat de cette dernière, le PIN est exigé automatiquement lors du premier usage de la SIM ou  lorsque vous éteignez et rallumez ensuite votre téléphone, tant que ce dernier est paramétré ainsi.

Généralement, vous disposez 3 essais au bout desquels votre carte SIM se bloque automatiquement. Si ça arrive, votre opérateur vous laisse un dernier recours pour réactiver votre SIM : le code PUK.

Une clé de déblocage de code PIN

C’est là la première vocation du code PUK. En effet, PUK est un acronyme anglais signifiant « PIN Unlock Key », traduit par « clé de déblocage de code PIN ». Il s’agit en fait d’une série de chiffres à 8 chiffres qui permet de désactiver le blocage de votre un code PIN.

C’est justement pour cette raison qu’il est considéré comme la dernière barrière sécuritaire de votre carte SIM. En cas de fausse manipulation du code PIN par un utilisateur autorisé ou de tentatives infructueuses d’un utilisateur non autorisé, le code PUK sert de dernier recours.

Contrairement au code PIN, le code PUK peut être saisi entre 7 et 10 fois selon les opérateurs de téléphonie mobiles. Il est généralement inscrit sur la carte SIM, au côté du code PIN avec une mention claire permettant de l’identifier clairement.

En cas de confusion, vous pouvez contacter le service client de votre fournisseur par téléphone ou par internet pour obtenir votre code PUK. Chaque opérateur ayant son numéro d’accès privé.

Contacter votre opérateur devient l’unique alternative lorsque vous entrez un faux code PUK le nombre de fois autorisé. En effet, à l’issue des tentatives infructueuses, votre carte SIM se bloque et votre téléphone devient inutilisable. Généralement, vous êtes obligé de changer de carte SIM.

Author Description

Gérald Batia

No comments yet.

Join the Conversation

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.